1 ère div: Neuville SP - Marcilly en Villette

dsc-0064-001.jpg

CHAMPIONNAT 1 ERE DIVISION DIMANCHE 6 OCTOBRE STADE DE LA PICHARDIERE NEUVILLE SP – MARCILLY EN VILETTE : 1-0 Les Neuvillois auront attendu la 93 ème min de jeu pour obtenir leur 1 er succès de la saison à l’issue d’un match de guerriers ,pas moins de 7 cartons jaune et un rouge dans cette rencontre. Avec une infirmerie des plus fournie, le coach Thibault Croze n’a eu le choix que de puiser dans les réserves. Peu d’occasions pour régaler les spectateurs dans cette 1 ère période car les 2 équipes se neutralisent. On retiendra cette action des visiteurs à la 22’,le n°11 Rémi Bourin seul dans la surface rate l’immanquable heureusement pour les locaux le ballon passe largement au dessus des buts de Damien Ben Kacem. Les blancs et rouges réagissent 10 min plus tard sur un bon relais sur l’aile gauche, Hantz Mercier glisse un bon ballon dans la course de Mohamed Nichani qui décroche une frappe enroulé mais c’est à coté .A la 42’ c’est au tour de Romain Pilloy de s’illustrer sur le coté droit, il élimine 2 adversaires pour un centre dans les 18 mètres, Virgile Verneau reprend de volée mais une fois encore cela reste trop imprécis. Au retour des vestiaires les meilleurs intentions sont Neuvilloise, à la 50’c’est Virgile Verneau qui sonne la révolte avec une frappe des 20 mètres un ballon cadré mais malheureusement détourné en corner. Marcilly répond à la 73’, un cafouillage dans la surface mais le ballon est repoussé sur la ligne. Les locaux continuent leur pressing et se créent une nouvelle occasion tout d’abord à la 86’ sur une somptueuse frappe de Mohamed Nichani qui rate le cadre de peu puis 2 min plus tard un une deux entre le jeune Alexis Porphire et Mohamed Nichani dans la surface celui-ci élimine le portier Marcigaultais mais il tergiverse et c’est la défense qui dégage. C’est dans les arrêts de jeu à la 93’ que Mohamed Nichani va débloquer la situation pour les locaux, il s’engouffre une nouvelle fois dans la surface mais il est accroché et c’est un penalty indiscutable que Yassin Elbaghdadi transforme pour le plus grand bonheur d’une équipe Neuvilloise qui en avait grand besoin.